Nathalie-Christen Genty, Fondatrice de Melijoe.com : “Ma mission est d’être le meilleur e-tailer (dans le monde) avec un service irréprochable et la meilleure représentation possible des collections.”

melijoe-Nathalie-Christen-Genty

Si vous avez des enfants et avez souhaité à un moment acheter des habits chics sans vous déplacer, alors vous connaissez très certainement Melijoe. Jusqu’à il y a encore peu de temps, les sites proposant des marques de luxe se cantonnaient aux articles pour adultes et si quelques-uns commençaient à proposer des sélections un peu plus originales, se faire livrer des marques premium pour enfants n’était pas possible. C’est après avoir elle même à titre personnel identifié ce ‘gap’ qu’elle a imaginé cette boutique en ligne il y a 7 ans. Je suis enchantée de partager avec vous ce bel échange avec Nathalie-Christen Genty, entrepreneur, fondatrice de Melijoe.com.

Madame Business : Racontez-nous l’aventure Melijoe ? Comment l’avez-vous créé ? Sur quelle idée ?

Nathalie-Christen Genty : J’ai créé Melijoe en 2007 après la naissance de mes deux premiers enfants et devant le manque d’offre en ligne pour les habiller. J’étais déjà très consommatrice online et aucune marque de mode enfant n’était encore vendue sur le net (hors vpcistes traditionnels qui ne m’attiraient pas vraiment).

MB : Quel est votre parcours avant Melijoe et comment vos précédentes expériences vous aident-elles dans cette entreprise ?

NCG : Je suis diplômée d’un Master en communication, passionnée depuis toujours par la mode, les créateurs, le vêtement, les matières et j’ai une expérience très web après mon diplôme. J’ai travaillé en agence puis en tant que consultante sur divers projets e-business, e-commerce.

MB : Vous avez récemment lancé une publication digitale et faites ainsi un pas vers le brand content ? A quoi répond cette nouvelle stratégie dans votre développement ?

NCG : Elle répond au fait que je souhaitais depuis le début partager ma passion et mes connaissances de la mode enfant avec toutes les mamans. Je supervise tous les achats et je reviens chaque saison avec un carnet de notes remplies d’anecdotes, de nouveautés, d’inspirations, etc… que je voulais retranscrire sur le site. Il est pour moi aussi très important d’expliquer pourquoi une robe Dolce & Gabbana par exemple est vendue 1000 euros (parce ce qu’il s’agit d’un mini me des défilés, parce que les matières sont exceptionnelles et la confection fait maison). Bien sûr, c’est aussi pour moi une continuité naturelle du e-commerce.Je suis tous les soirs sur mon site et tous les soirs très critique avec toujours pleins d’idées nouvelles pour raconter mes histoires (de mode enfant !).

MB : Où la marque est-elle présente et quelles sont vos prochaines étapes ? … vos projets ?

NCG : Melijoe est très présent à l’international notamment en Europe, en Russie, au Moyen Orient mais aussi en Asie, aux Etats-Unis. Nos prochaines étapes sont les mises en lignes des sites Allemands, Russe et Chinois  pour la fin 2103 ainsi que le développement de nombreux services ++ (premium et VIP) pour nos clientes dès le début 2014.

MB : Qu’est-ce qui vous différencie des autres acteurs sur ce secteur ? en Europe et ailleurs ?

NCG : Le positionnement mode de Melijoe ! Melijoe est devenu une vraie référence de la mode enfant dans le monde. Plus de 50% de notre trafic vient de l’international. Les Russes et les Chinois restent plus de 16 minutes sur le site en moyenne ! Nous sommes devenus prescripteurs, les marques nous font confiance. En aucun cas (malgré les sollicitations) je ne souhaiterais me lancer dans la déco ou les jouets par exemple.

MB : Plus qu’un eshop, vous offrez une vraie ‘curation’ … Je sais ce mot est trop utilisé ces temps-ci mais il s’agit là d’un compliment. A force de nous régaler de votre sélection on aurait presque envie de penser que demain Melijoe pourrait proposer ses propres créations ?

NCG : On y pense, je suis sollicitée mais je pense plus a une ligne de basiques qu’à un concurrent direct des marques que je référence sur Melijoe. Chacun son métier. Si Melijoe a un tel aura aujourd’hui sur la mode enfant c’est que je suis avant tout passionnée et admiratrice du travail des plus grandes marques que je représente. Ma mission est d’être le meilleur e-tailer (dans le monde) avec un service irréprochable et la meilleure représentation possible des collections. C’est déjà beaucoup de travail!

MB : Votre position vous amène à rencontrer beaucoup de talents. Auriez-vous quelques jeunes entrepreneurs, nouveaux créateurs, à nous recommander ?

NCG : Il y a beaucoup de talents en effet. Si je vous dis que je reçois tous les jours de nouvelles demandes de marques du monde entier qui souhaitent être référencées sur Melijoe… malheureusement je dois faire un choix et Melijoe reste pour le moment concentré sur les plus grandes marques de mode enfant. Parmi les derniers talents rencontrés, je citerai tout de même : Dean et Dan de chez Dsquared2 car Dsquared2 lance sa première collection enfant l’été prochain et j’ai craqué ! (Bien entendu la collection sera disponible en exclusivité sur Melijoe dès le début de l’année prochaine !).

Alors rendez-vous sur Melijoe.com

melijoe magazine kids fashion

About businessmadame

founder of Business Madame ... since 2007

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: