Charlotte Consorti, Kite surfeuse professionnelle, membre du team Sosh :”Ma motivation n’est pas de battre les autres ou de les écraser mais de tout donner pour être la meilleure et repousser mes limites au maximum.”

Sosh Cup, french professional kite surfer Marie Desandre Navarre

Après nos entretiens avec @biancabuitendag (surf) et @mariednkite (kite), échange avec la Championne de Kitesurf Charlotte Consorti. Triple Championne du Monde dans sa discipline … Je lui ai soumis les mêmes questions qu’à sa consoeur Marie, mais si l’énergie reste la même, son parcours diffère à bien des égards et c’est finalement assez complémentaire de pouvoir partager avec vous ces deux profils qui s’affrontent régulièrement sur l’eau. Avec un esprit de compétition très affûté mais qui hisse très haut les valeurs sportives d’excellence et de respect. A Gentleladies’ statement …

Business Madame : Quel est votre parcours et comment avez-vous décidé de faire du Kite Surf votre profession ?

Charlotte Consorti : Je fais du sport depuis toute petite, j’ai commencé par la natation puis le basket et la voile. J’ai fait des études de STAPS pour être prof de sport mais lorsque j’ai découvert le Kite en 1999, c’est devenu une véritable passion qui a pris de plus en plus de place dans ma vie pour au final devenir mon métier.

BM : En période de compétition à quoi ressemble une journée type ? Entraînement, liens avec votre communauté, médias, rôle du sponsor, vie personnelle, etc. …

CC : En kitesurf il n’y a pas de journée type car tout dépend du vent qui n’est pas forcément très prévisible. Il y a des semaines ou je vais pouvoir naviguer tous les jours et d’autres semaines seulement quelques heures. Je navigue le plus possible quitte à faire plusieurs heures de  route pour aller chercher le vent. Lorsqu’il n’y a pas de vent, je compense et j’en profite pour aller faire de la préparation physique en salle et de temps en temps du cardio en vélo ou du running. Mes principaux sponsors sont F-One (matériel de kitesurf), Isuzu (voiture pickup), Eafit (complément alimentaire) et Sosh (téléphonie). Ils ont une place très importante toute l’année avec notamment beaucoup d’échanges, d’avis et de conseils sur les produits. Ils sont également présents parfois sur les compétitions comme Isuzu et Sosh qui sont partenaires du Mondial du Vent. C’est agréable d’avoir des sponsors qui croient en vous et vous soutiennent!

“Ma motivation n’est pas de battre les autres ou de les écraser mais de tout donner pour être la meilleure et repousser mes limites au maximum.” Charlotte Consorti.

BM : Le Kite Surf reste assez peu connu du grand public, même si c’est un sport bien installé.

CC : Le kitesurf reste un sport encore très jeune mais il se démocratise de plus en plus, surtout grâce à une évolution du matériel qui le rend beaucoup plus accessible. Les médias mettent également le Kite de plus en plus en avant via des actualités, des reportages, des publicités. Il y a de plus en plus de pratiquants car c’est un sport qui convient à tous les âges et à toute forme de pratiques qu’il s’agisse de la vague, des sauts, de la vitesse ou juste pour la ballade … On peut tout faire avec un Kite!

BM : Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre sport ? Quels autres sports pratiquez-vous ?

CC : Ce qui me plait le plus c’est l’univers du Kite, dont la mer et les sensations que ce sport procure : de la liberté et parfois de l’adrénaline. J’adore ce que je vois et ce que je ressens lorsque je Kite. C’est magique de pouvoir avancer sur l’eau uniquement à la force du vent. Le Kite me laisse peu de temps pour d’autres activités mais je pratique également le snowboard l’hiver.

BM : Partagez avec nous votre plus beau moment en Kite surf ?

CC : Je serai incapable d’en choisir un seul! Avec les voyages que j’ai réalisés pour faire du kitesurf, j’ai vu tellement de beaux paysages, fait tellement de belles rencontres. Et même lorsque je ne voyage pas, une simple session au coucher du soleil avec quelques amis devient souvent un instant magique. J’ai également de beaux souvenirs en compétition, même si sur l’instant ce sont souvent des moments un peu difficiles pendant lesquels je pousse mes limites. Mais plus ils sont difficiles plus ils deviennent de bons souvenirs après.

BM : L’on parle beaucoup de physique, de sensations mais comment décririez-vous votre schéma mental et votre vision stratégique avant et pendant la compétition ?

CC : Le mental a une place très importante. Je ne suis pas facile à vivre en compétition, je stresse très facilement et j’ai besoin de concentration. Ma motivation n’est pas de battre les autres ou de les écraser mais de tout donner pour être la meilleure et repousser mes limites au maximum. Je suis assez exigeante avec moi-même et même lorsque je gagne je suis rarement contente de moi.

BM : Quittons un peu le surf … Quels sont les artistes qui vous inspirent ? Si vous n’aviez pas choisi le Kite Surf vous auriez été … ?

CC : Si je n’avais pas choisi le kitesurf j’aurai sûrement opté pour un autre sport avec toujours un peu d’adrénaline … j’ai gardé des rêves d’enfants, j’aurais adoré être pilote de chasse ou de Formule 1. J’adore également la photo et les voyages alors peut être reporter!

@ChaConsorti

@sosh_fr @ride_sessions

charlotteconsorti.fr

 

 

About businessmadame

founder of Business Madame ... since 2007

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: