Ionna Vautrin, designer : “J’aimerai tout particulièrement dessiner des pièces très industrielles destinées au grand public”.

portrait_ionnavautrin2

Mini Interview Business Madame avec Ionna Vautrin, designer indépendante, française, qui nous parle de l’un de ces derniers projets à découvrir à la rentrée. Pour la marque Andrée Jardin (Brosserie Julio), elle a imaginé et conçu un ensemble composé d’une planche à découper et d’une brosse. Des éléments intemporels, élaborés avec le savoir-faire de la famille Julio. J’aime beaucoup son approche et son trait, et cette année ce sont ses objets du quotidiens, qui m’ont marqué … Précisément le panier à fruit ‘Ô’ pour Moustach et son réveil pour Lexon. Un réveil qui m’a fait hésiter avec l’épure du du design classique de Dieter Rams pour Braun … L’occasion de lui poser trois questions et de tordre le cou à de (mes) fausses impressions. Non Ionna ne travaille pas qu’avec des éditeurs ‘franco-français’ et non elle n’en est pas à sa première collaboration avec une maison ‘ancienne’.

Business Madame : C’est il me semble la première fois que tu travailles avec une maison ‘très’ ancienne. Cela a-t-il impacté ton approche ?

Ionna Vautrin : J’ai récemment travaillé avec les Cristalleries de Saint Louis qui est une manufacture très ancienne… Pouvoir participer au prolongement d’un savoir-faire ancien, transmis de génération en génération, est évidemment une challenge très existant et motivant. Je suis très respectueuse et admirative de la passion que ces anciennes maisons arrivent à transmettre à travers les objets qu’elles produisent. Andrée Jardin étant originaire de Loire Atlantique, j’étais tout spécialement touchée par l’idée de travailler avec cet éditeur basé dans la région où j’ai fait mes études de design. Séduite par l’univers qu’il construit pas à pas et par l’esprit simple, utile et évident des objets qu’il propose, j’étais surtout curieuse de découvrir leur savoir faire principal : la brosserie!

“J’aimerai tout particulièrement dessiner des pièces très industrielles destinées au grand public et à l’architecture comme de l’électroménager, une brosses à dent, un téléphone, un ordinateur, du carrelage, une poignée de porte, du mobilier urbain…” Ionna Vautrin.

BM : As-tu eu carte blanche ? Comment s’est déroulé le choix de l’objet et de quelle latitude as-tu bénéficié ?

IV : Andrée Jardin m’a proposé de réfléchir sur différentes typologies de brosses mais il s’est petit à petit focalisé sur une gamme de brosses en lien avec la cuisine. Nous avons donc travaillé sur cette collection de 3 brosses dont la dureté des fibres évolue selon la fermeté de la chair des fruits et légumes. Ces pièces ont connu beaucoup d’évolutions formelles : initialement plus rondes, j’ai progressivement adapté leur dessin au savoir-faire du menuisier en charge de la fabrication. Il en découle une silhouette très simple, familière et pratique à l’image de la marque il me semble.

BM : Tes travaux restent pour l’instant très franco-français. Quelles sont les marques étrangères avec lesquelles tu aimerais travailler et pourquoi ?

IV : Mes premières pièces, exposées en 2004, étaient éditées par un italien appelé Industreal, cette relation avec l’Italie s’est prolongée avec Foscarini ou plus récemment avec Serralunga. Je travaille aujourd’hui avec des maisons d’édition comme Sancal en Espagne, De Vorm aux Pays Bas ou Kvadrat au Danemark… Naturellement je collabore avec de très belles entreprises françaises telles que Lexon, Saint Louis ou Moustache, mais j’espère avoir la chance de prolonger ces expériences à l’international. Il y a beaucoup de marques dont j’apprécie l’univers et pour lesquelles j’adorerais dessiner des objets : Alessi, Magis, Hay pour n’en citer que quelques-uns. J’aimerai tout particulièrement dessiner des pièces très industrielles destinées au grand public et à l’architecture comme de l’électroménager, une brosses à dent, un téléphone, un ordinateur, du carrelage, une poignée de porte, du mobilier urbain… J’espère simplement avoir l’opportunité d’explorer de nombreux domaines!

Ionna Vautrin ionnavautrin.com

Interview de Jean-Baptiste Julio d’Andrée Jardin ici

 Crédits © Michel Giesbrecht © Felipe Ribon

 

About businessmadame

founder of Business Madame ... since 2007

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: